Chris Ward crée un nouveau record du monde
 

Chris Ward a créé un nouveau record du monde pour la traversée de la France, entre le point le plus au nord et le point le plus au sud, en vélo en arrivant à Lamanère vendredi 15 avril 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chris prend une pause pendant son entraînement en montagne

 

Le Grand Départ

Après des mois et des mois d’entraînement et de préparation avec Richard de Sancture Sportifs, c’était finalement le jour de prendre la voiture en direction de Bray Dunes. Le troisième membre de notre petite équipe était Chantal Kibbey, une kiné, spécialiste des sportifs de haut niveau. Son travail était de préparer les muscles de Chris pour le défi, maintenant son travail était de faire le maximum pour que Chris arrive à Lamanère.

Bray Dunes est connu pour être le point le plus au nord de la France, donc c’est de là que notre ‘Grand Départ’ a eu lieu vers 10h le mercredi 13 avril.

 

‘The Ride’

Tout a été calculé : la route, le vent, le vélo, la vitesse moyenne à garder, la puissance moyenne et la nutrition. En général, dès le départ tout allait bien, sauf la météo parfois capricieuse où Chris s’est demandé s’il était mieux de nager que faire du vélo.

A 6h35 le jeudi 14 avril, après avoir roulé toute la nuit avec seulement quelques pauses, Chris est arrivé à son premier objectif: l’usine Lapierre à Dijon. Jusqu’à ce moment tout allait bien, après un massage par Chantal, des choses à manger, un café et un changement des vêtements il était déjà temps de partir en direction de Condrieu pour continuer cette première mondiale.

Condrieu était le prochain objectif, où Chris devait faire une petite pause avec ses amis parce que c’est à seulement 18km d’où il habite. C’était aussi l’étape la plus dure de tout le parcours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chris en train de se faire masser par Chantal. #NoPainNoGain ©Thierry Galmiche

 

Un souci majeur avec son genou était évident à ce point. C’était si problématique que pendant un petit moment, Chris a pu continuer seulement grâce aux massages de Chantal, aux médicaments antidouleurs, à son courage et à sa détermination. C’était si douloureux que pendant un petit moment qu’il y avait une vraie possibilité d’abandonner le défi. Après plus de 24heures de vélo, peu de sommeil, beaucoup de kilomètres, c’était compréhensible mais ça n’a jamais été une option.

Chris et son équipe sont finalement arrivés à Condrieu quelques heures après le planning. C’est à ce point qu’il était évident que les 50heures n’étaient plus réalisables. Maintenant l’objectif était de finir au plus vite et de faire connaitre la mucoviscidose.

A partir de Condrieu les jambes et le mental n’étaient plus au rendez-vous. Le souci avec le genou a été réglé grâce aux massages intensifs de Chantal, Chris était dans une meilleure condition mentale suite aux ‘mots’ de Richard et Chantal, qui ont su faire preuve de psychologie du sport !! A partir de Montpellier, Chris savait qu’il y allait avoir un peu plus de monde pour faire quelques kilomètres avec lui.

 

L’Arrivée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chris Ward pendant une pause à Amélie-les-Bains

 

L’Arrivée

 

Quand le soleil a commencé à se coucher pour la troisième nuit, l’arrivée se comptait à présent en dizaines de kilomètres au lieu des centaines de kilomètres. Les derniers kilomètres de Perpignan jusqu’à Amélie ont été ponctués par les supporter inattendus, les motos et un convoi des voitures. En arrivant à Amélie-les-Bains il y avait un comité d’accueil qui été prêt à repartir avec lui jusqu’à Lamanère, 28km plus loin. Chris est arrivé à Lamanère juste avant minuit et a été félicité par ses fans, ses amis et sa famille. Comme il a rêvé depuis plusieurs jours d’une bière, il y avait un dégustation offerte par La Brasserie de L’Ours!

 

 

Analyse des données
 

- Vitesse moyenne 30.1kmh
- Temps sur le vélo : 42h15
- Puissance moyenne : 124watts
- Rythme cardiaque moyen : 116bpm
- Cadence moyenne de pédalage : 71RPM
- Calories brulées : 30,420

 

Faire connaitre la mucoviscidose
 

En plus d’un nouveau record du monde et de la satisfaction personnelle (malgré un déception!), ce défi et les autres à venir, sont accomplis pour faire connaitre la mucoviscidose - une maladie rare et génétique qui touche principalement les voies respiratoires et le système digestif. En France, 2 millions de personnes sont porteuses saines du gène de la mucoviscidose et tous les 3 jours, un enfant naît atteint de cette maladie.  

  • Wix Facebook page
  • Instagram Social Icon
  • Wix Twitter page